Courrier à Mme Bachelot n°2

Mr et Mme Primot daniel

5 rue tachen ar Choat

29740 Plobannalec


Association en" Hommage à Erwan"

                                                                                                          


                                                                                                                  Plobannalec le 23 Juillet 2009


                                                                                     Madame Roselyne Bachelot-Narquin

                                                                                     Minitère de la santé et des Sports

                                                                                     14 avenue Duquesne

                                                                                     750350 Paris 07 SP

 

Madame la Ministre,

Nous nous permettons de vous recontacter suite au courrier de réponse de votre bureau en date du 15 mai 2009, nous stipulant que notre demande, sur la nécessité de voter une loi pour rendre obligatoire l'intallation des défibrillateurs entièrement automatisés (DEA) dans les établissements scolaires, serait tout particulièrement des compétences, d'une part de Monsieur le Directeur Général de la Santé, sous direction "promotion de la santé, prévention des maladie chroniques", et, d'autre part de Monsieur le ministre de l'Education Nationnale, et qu'il se chargeait de transmettre notre courrier à ceux-ci.


Aujourd'hui, nous n'avons toujours pas eu de réponse de ces services respectifs.

 

Depuis le 2 Juin 2009, l'association en Hommage à Erwan à vu le jour. Comme vous le savez déjà, notre fils Erwan, 15 ans est décédé suite à un malaise cardiaque en cours de sport, en jouant au football dans le gymnase de la commune de plouhinec (29). Erwan était interne dans le lycée professionnel de cette commune.

Cette Association, qui porte son nom, demande à ce que une loi soit enfin votée, généralisant les DEA dans les collèges, Lycée, et tous lieux publics, (comme vous le savez, actuellement, la responsabilité des maires ne peut-être engagée, ce qui n'est pas normal, surtout lorsque ceux-ci ne se sentent pas concernés par la prise de dispositions nécessaires à l'équipement de leur commune de ce matériel vital).

Il est nécessaire de sensibiliser chaque citoyen, mais aussi les intervenants du milieu scolaire et périscolaire, les collectivités locales et leurs représentant, et, en premier lieu les instances de l'Etat, sur le manque de formation des français aux gestes de premiers secours. Aujourd'hui encore, seulement 7% des français sont formés au PSC1.

En se qui concerne les enseignants, seuls ceux qui entrent désormais à l'institut Universitaire de formation des Maîtres ( IUFM ) ont obligation de passer cette formation, la formation des autres enseignants reposent exclusivement sur la base du volontariat. Cela nous parait inconcevable: ayant la responsabilité d'enfants toute une journée, cette formation devrait être obligatoire, avec une remise à niveau tout les ans.

Nous sommes également choqués de voir que la formation au PSC1, qui elle, est obligatoire aux élèves de troisième, n'est pas toujours dispensée dans les établissements scolaires, surtout dans le public. Par exemple: Le collège de Pont-l'Abbé (29) n'a pu former qu'une classe sur 7!

La formation aux premiers secours devrait faire partie du cursus scolaire, au même titre que les mathématiques et le Français, ainsi nous aurions une chance de pouvoir égaler nos voisins de l'union européenne, et d'avoir une futur génération formée aux gestes de premiers secours, et de rattraper notre retard considérable sur se sujet.

Madame la Ministre, Erwan n'est pas un cas isolé, plusieurs enfants sont décédés dans des circonstances simillaire: nos enfants auraient pu être sauvés si cette loi aurait vu le jours.

Combien d'autres enfants? De vies brisées? Vous faudra-t-il pour qu'enfin vous preniez les dispositions nécessaire pour que cette loi soit votée?

je vous en conjure Madame la Minitre, vous pouvez épargner cette tragédie à d'autres familles. Pensez à Erwan 15 ans, Paul  6ans, Anne-Charlotte 14 ans, Théau 8 ans, Hugo 11 ans, Max 17 ans........... Et nous leurs parents, totalement désemparés, d'avoir perdu nos petits qui ne demandaient qu'à vivre.

De notre côté, Madame la Ministre, Nous serons présents, avec les pompiers et la croix rouge, à la foire exposition de Pont -L'Abbé, qui se déroulera le 2ème week-end d'octobre, pour sensibiliser le grand public sur sur les démonstrations ACR (Accident cardio respiratoire.) avec DEA, et l'information, des premiers secours (IPS ), depuis le décès de notre cher petit Erwan, les communes du finistètre sud se sont dotées de 22 DEA, il nous parait donc important d'informer, de sensibiliser, et de former la population.

Dans l'attente, de votre réponse, Madame la Ministre, je vous prie de croire,en notre haute considération.


                                                                                                Mr et Mme Daniel Primot

 

 

Copie faite à Monsieur le ministre de l'Education ( Mr Chatel) et à Madame la secétaire d'Etat chargé des sports ( Mme Rama Yade)

 

 

 

Réponse du cabinet de Mr CHATEL:

 

 

Courrier du ministère de l'éducation nationale:

Ajouter un commentaire